les différentes variétés de café robusta

Le café robusta est surnommé par certaines personnes « café populaire ». C’est l’espèce de café que l’on trouve dans la plupart des poudres existant dans les rayons discount de grandes surfaces ou dans la tasse d’un café moins cher. Ses variétés sont moins connues que celles de l’arabica.

Caractéristiques du robusta

Cette espèce de café se cultive généralement entre 0 à 600 mètres au dessus du niveau de la mer. Elle ne peut vraiment développer que dans les régions humides, notamment l’Afrique Centrale, l’Afrique de l’Ouest, le Brésil, l’Indonésie et l’ouest de Madagascar. Cette espèce est plus robuste que le café arabica. D’où son appellation. Elle fournir un café très tonique, ayant un goût plus âcre et plus amer. Sa teneur en caféine est plus importante que celle de l’autre grande espèce de café. Elle est de 3 %, contra 1 % pour le café arabica.

Le café robusta est destiné à la grande consommation. Il est donc l’espèce le plus cultivée dans le monde. Il génère toutefois moins de revenus aux agriculteurs, aux exploitants et aux exportateurs, entre autres,  par rapport au café arabica.

Les variétés

Le robusta est l’espèce de café la moins chère. Du fait de sa faible valeur, connaître toutes ses variantes n’intéresse quasiment personne. Seules deux variétés disposent d’une meilleure réputation au niveau mondial : le kopi luwak et le kape alamid. Le premier est produit en grande échelle en Indonésie, notamment sur l’ile de Bali. Le second constitue l’essentiel des exportations de café en Philippines, au Viêt Nam et en Malaisie. La plupart des variétés du robusta sont riches en huile de café. On peut constater notamment cette richesse en préparant un espresso, à travers une mousse assez importante.