Dans la réponse au coronavirus, Blue Bottle Coffee ferme temporairement les 71 magasins aux États-Unis

Un café Blue Bottle Coffee dans le quartier financier de San Francisco. Daily Coffee News photo par Nick Brown.

Blue Bottle Coffee est devenue la plus grande chaîne de cafés des États-Unis à fermer temporairement tous ses magasins de vente au détail afin d'atténuer la propagation du coronavirus.

L'entreprise d'Oakland et de Sacramento a annoncé la fermeture de ses 71 magasins aux États-Unis, situés sur les principaux marchés de la Bay Area, Los Angeles, Washington D.C., New York et Boston.

"Bien que nous souhaitions pouvoir rester ouverts pour vous offrir un refuge en ces temps incertains, nous ne disposons tout simplement pas de suffisamment d'informations pour garantir la sécurité de nos espaces publics", a déclaré le PDG de Blue Bottle, Bryan Meehan, dans l'annonce de la société. "Nous faisons donc ce que nous savons être juste en ce moment."

La société a déclaré qu'elle réévaluerait le poste dans deux semaines, tout en continuant à maintenir son personnel actuel, ses taux de rémunération et ses prestations de santé, les baristas étant payés pour leurs heures prévues.

Il convient de noter que Blue Bottle, propriété de Nestlé, devrait régler prochainement un recours collectif initialement déposé en Californie en 2018 qui allègue un vol de salaire systématique. Selon un rapport de San Francisco Chronicle la semaine dernière, la société prévoit de régler la poursuite pour 1,5 million de dollars.

Dans une déclaration envoyée par courrier électronique au Chronicle et vérifiée par DCN, un avocat représentant Blue Bottle a déclaré que la société pensait qu'elle avait toujours été en conformité avec la loi californienne, bien qu'elle ait choisi de régler «parce que le règlement se traduit par plus d'argent payé directement aux employés, et moins aux avocats. "

En dehors des États-Unis, Blue Bottle continue d'exploiter ses dizaines de cafés en Corée et au Japon, Meehan notant que «nous pensons qu'il est actuellement sûr d'y opérer grâce aux mesures améliorées de santé et de bien-être que nous avons mises en place».

La société continue d'exploiter ses torréfacteurs américains et asiatiques pour la livraison de café et tous les autres canaux de vente.

"Nous suivons de près cette situation et nous sommes impatients d'accueillir tout le monde dans nos cafés dès que possible", a écrit Meehan. «Pour l'instant, nous encourageons nos équipes et nos invités à rester à la maison avec leurs proches et à garder la gentillesse au premier plan de nos vies, afin qu'ensemble nous puissions aider à aplatir la courbe de cette propagation. En attendant, nos remerciements les plus sincères vont à tous les membres de la communauté médicale qui luttent contre ce virus en première ligne. »

La décision difficile de Blue Bottle de fermer fait suite à une annonce du plus grand détaillant de café américain, Starbucks, selon laquelle elle fermait temporairement certains magasins tout en passant à un modèle à emporter dans tous les autres aux États-Unis et au Canada. Parmi les autres chaînes régionales américaines bien connues qui ont annoncé des fermetures temporaires de magasins de vente liées au coronavirus lundi matin, citons Sightglass Coffee, basée à San Francisco, et Stone Creek Coffee Roasters, basée à Milwaukee.

Lecture connexe

Nick Brown
Nick Brown est le rédacteur en chef de . Les commentaires et les idées d'articles sont les bienvenus chez publisher (at) dailycoffeenews.com, ou consultez la page "À propos de nous" pour les coordonnées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *