Coffea bengalensis, cultivé au Bangladesh, au Myanmar, à Sumatra et parfois en Inde

Le Coffeaa bengalensis appartient à l’ordre des Gentianales et fait partie de la famille Rubiacae. JF Leroy lui a attribué l’appellation latine de Psilanthus bengalensis. On lui donne souvent le nom de caféier du Bangladesh, en référence au pays où il est le plus cultivé. Le caféier se rencontre également dans les pays voisins, notamment Birmanie et Inde, et sur l’ile de Sumatra, en Indonésie.

Le coffea bengalensis a une strate végétale arbustive. Comme tous végétaux de la famille Rubiacae (rubiacée), il a des feuilles opposées, à stipules particulièrement développé. C’est une plante exotique ayant des fruits comestibles. La boisson issue de la poudre de ses grains est très consommée au Bengladeh et dans les pays voisins.