Café colombien Le Guide du débutant essentiel • Capsules Café


Quelqu'un qui a entendu parler du café colombien si vous n’êtes pas où vous êtes allé? Parmi les régions productrices de café établies, la Colombie est considérée comme la plus grande au monde et le producteur de café arabe haut de gamme et haut de gamme.
Mais pourquoi est-ce le cas? Qu'est-ce qui rend le café colombien meilleur que les autres?
Si vous avez déjà baissé les yeux sur votre tasse d’or noir du matin et réfléchi à quoi, pourquoi et d’où provient votre café colombien, ce guide en profondeur est à lire absolument. Je suis presque sûr d’avoir couvert toutes les bases et coché les cases de la plupart des questions fréquemment posées.

Alors, sans plus tarder, plongeons. Découvrez tout sur cette région productrice de café, découvrez quelques conseils essentiels sur la préparation du café, la torréfaction et la bonne tasse.
La riche histoire du café colombien
Le café en Colombie remonte au milieu du XVIe siècle, à peu près au même moment où les prêtres jésuites ont commencé à arriver dans la région en provenance d’Europe.
Les dirigeants colombiens de l'époque voulaient que les agriculteurs locaux accordent la priorité à la culture du café, mais ils ont rencontré une résistance. Les agriculteurs craignaient qu'il faille jusqu'à cinq ans pour que le café fournisse sa première récolte et, de manière compréhensible, ils ne savaient pas comment ils allaient survivre pendant cette période de croissance prolongée.
Un petit prêtre de village nommé Francisco Romero a eu l’imitation de suggérer aux agriculteurs de planter 3 ou 4 caféiers au lieu de la pénitence habituelle lors de la confession. Cela a commencé, et l’archevêque de Colombie n’a pas tardé à en prendre connaissance et pensant que c’était une excellente idée de donner l’ordre à tout le monde d’utiliser cette pénitence et que cela devienne pratique courante.
Comme vous pouvez l'imaginer, cela a permis à la Colombie de devenir l'un des plus grands pays producteurs de café du monde, grâce à la pénitence de ses ancêtres.
Alors que la demande augmentait, la Colombie a commencé à exporter. En 1835, environ 2500 sacs de café ont été exportés aux États-Unis. En 1875, le nombre de sacs expédiés aux États-Unis et dans certaines régions d’Europe a atteint 170 000 unités. En 1992, les exportations de café colombiennes ont grimpé en flèche pour atteindre plus de 17 millions de sacs par an.
Industrie du café en Colombie
Il n’est probablement pas surprenant que l’industrie du café en Colombie soit un méga-business en plein essor. Ils ne sont peut-être pas le plus grand producteur de café au monde avec seulement 12% de la production, ce qui les place derrière d'autres régions productrices de café telles que le Vietnam et le Brésil. Mais ce que la Colombie excelle et différencie de la concurrence, ce sont ses grains exclusifs de café Arabica haut de gamme.
Presque tout le monde dit que la Colombie a des liens avec la culture du café et avec plus d’un demi-million d’agriculteurs, il est facile de comprendre pourquoi. En fait, c’est la plus grande source d’emploi rural du pays. S'ils ne le font pas, ils ont probablement un ami ou un membre de la famille impliqué dans le café.
Avec autant de café cultivé dans cette région, on pourrait penser qu’il est produit à grande échelle par des «méga» corps. Nan. Pratiquement tous les haricots colombiens sont cultivés sur de petites terres appartenant à une famille. La parcelle moyenne mesure environ 5 acres.
Les petites parcelles de culture du café existent depuis des générations, chacune d’elles appartenant à une seule famille. Cependant, tout cela pourrait être sur le point de changer en raison des conditions météorologiques en constante évolution dues au changement climatique.
Le phénomène mondial du changement climatique met en péril la culture du café colombien. En fait, c’est l’une des menaces les plus importantes pour l’ensemble du secteur et pas seulement en Colombie.
La hausse des températures et des précipitations imprévisibles ont eu un effet négatif sur la production de grains de café. Malheureusement, les haricots arabica sont particulièrement sensibles au changement climatique et, qui constitue la majeure partie de la production colombienne, l’avenir est sombre.
Le changement climatique s'accompagne d'une propagation accrue d'insectes, de champignons et de maladies telles que la «rouille du caféier» et «l'insecte foreur des baies du caféier», connues pour poser problème aux caféiculteurs. Toutes ces menaces, dues au changement climatique, ont muté et sont connues pour se propager à des altitudes plus élevées où elles peuvent causer plus de dégâts aux cultures.

Qu'est-ce qui rend les haricots colombiens si spéciaux?
Ce qui rend le café colombien si spécial peut être repéré là où se trouve la Colombie: c’est le lieu idéal pour la culture du café, ce qui donne à cette culture sensible les conditions optimales pour se développer.
Le profil aromatique riche de ce café dépend des conditions de sol idéales, de la quantité de pluie adéquate (au moins 200 centimètres par an) et du climat (la température ne tombe jamais en dessous de zéro).
Regardons de plus près.
Profil de saveur (goût de café colombien)
En raison des vastes zones de culture en Colombie, il est difficile de déterminer le profil de saveur particulier du café de cette région. Cependant, il existe des arômes dominants considérés comme véritablement colombiens.
Haricots colombiens peuvent être décrits comme bien équilibrés et doux avec un corps soyeux moyen avec une finition propre. En règle générale, les niveaux d'acidité du café dans ces régions sont moyens à élevés, ce qui se traduit par une infusion vive.
Vous pouvez vous attendre à des notes florales subtiles avec des notes sous-jacentes de fruits tropicaux, de baies rouges associées à une douceur comparable à celle de la canne à sucre ou du caramel. Les arômes d’agrumes mélangés à des notes d’épice ne dominent pas.
Conditions de croissance idéales
Les régions productrices de café de la Colombie peuvent être divisées en deux endroits distincts:
• Les hautes terres de la Sierra Nevada à Santa Marta • Les trois tronçons de la Cordillère des Andes qui traversent le pays.
La vaste région autour de Medellin couvre environ 14 000 kilomètres carrés et est souvent appelée l’axe de la culture du café colombien. La région orientale est située autour des villes de Bogotá et Bucaramanga est plus petite et beaucoup plus montagneuse.

Ces deux sites de production de café possèdent des sols volcaniques fertiles parfaits et des altitudes élevées atteignant 6 400 pieds.
Le café cultivé dans ces régions est généralement préparé à l'ombre avec des températures moyennes atteignant 8 à 24 degrés Celsius (46 à 75 degrés Fahrenheit).
Les grains de café cultivés dans la région centrale sont réputés pour leur saveur riche et leur corps épais à l'acidité élevée. En revanche, le café cultivé dans la région de Bucaramanga a tendance à être plus doux, riche en arômes mais toujours très corsé. On trouve un café moins acide dans la région de Bogotá, mais on conserve toujours la richesse pour laquelle ce café est connu.
Traitement du café
En Colombie, presque tous les producteurs de café traitent leur café dans leurs installations.
Les grains de café Arabica colombiens sont généralement transformés par voie humide, où l'eau est utilisée pour séparer la pulpe des cerises. Le traitement lavé fonctionne bien dans la plupart des climats et nécessite moins de travail et de surveillance globale que les autres processus. Ce processus donne au café colombien un produit final plus propre, plus brillant et plus fruité.
Cependant, il existe encore des producteurs qui optent pour des méthodes naturelles combinées au miel pour traiter leurs grains de café. Ce procédé alternatif donne aux fèves beaucoup plus de douceur et de corps en raison de la fermentation des fruits laissés sur les fèves pendant le séchage.
Les meilleures marques de café colombiennes
Les meilleures marques de café de Colombie portent les noms des régions agricoles où elles sont cultivées – Arménie, Medellin et Manizales. Ils sont tous situés dans la région centrale de la Colombie, où ils sont souvent regroupés et commercialisés sous l’acronyme «MAM».
Certains des cafés populaires de Colombie sont énumérés ci-dessous.

Caturra est souvent considéré comme l’un des meilleurs cafés de la Colombie. D'abord développé au Brésil, ce type de café est maintenant un favori dans toute la région. Les grains de café Caturras se distinguent par leur acidité corporelle faible à moyenne et brillante. La mauvaise nouvelle est que cette variété est constamment menacée par la rouille du café.
Castillo est une autre variété populaire qui partage son patrimoine génétique avec les haricots Robusta. Castillo a été conçu pour résister à la rouille du café. Même si ce haricot peut partager son ADN avec des haricots Robusta connus pour leur manque de saveur, Castillo est toujours en mesure de proposer un profil de saveur lisse, aromatique et à l’acidité citrique.
Le café Tinto est ce que j'aime appeler la «bière locale» et est largement disponible dans les rues de la Colombie. Son nom se traduit approximativement en anglais par «inky water», ce qui résume en quelque sorte le goût de ce café de mauvaise qualité, mais pour moins de 10 centimes la tasse, vous ne pouvez vraiment pas vous plaindre. Si vous êtes même en Colombie, le café Tinto est quelque chose que vous devez simplement essayer.

Où acheter des haricots colombiens?
Vous ne pouvez tout simplement pas aller dans votre supermarché local et choisir un sac sur l’étagère. Eh bien, vous le pouvez, mais ce n’est pas le café colombien qui a le meilleur goût.
C’est la raison pour laquelle je vous recommande vivement de commander un sac en ligne, qui sera fraîchement torréfié et véritablement «colombien».
Ce sont deux de mes favoris personnels.
Supremo colombien (café volcanique)

Le Supremo de Volcanica présente un profil de saveur d’une acidité douce et incomparable, chargé de tons noisetés et fruités avec une pointe d’arômes floraux fruités.
Le Supremo de Volcanica est cultivé dans de riches cendres volcaniques à haute altitude dans les Andes colombiennes. De plus, chaque lot rôti lorsque vous passez votre commande, vous avez donc la garantie de recevoir les haricots colombiens les plus frais possibles.
VÉRIFIEZ LE PRIX
Campoalgre colombien (entreprise de café de Durango)

Ma deuxième recommandation concerne les haricots colombiens Campoalgre, qui ne peuvent être décrits que comme très sucrés et salés. Ces grains de café entiers sont pleins de saveur et vous pouvez vous attendre à goûter à l'abricot séché, à la pointe de cacao torréfié, au bois de santal combiné à une douceur comparable à celle du sirop d'érable.
La ferme est située dans le village de Libano qui se trouve entre les chaînes de montagnes centrales et orientales de la Colombie.
ACHETER CHEZ AMAZON
Quel est le meilleur moyen de préparer du café colombien?
Maintenant que vous avez ramassé un sac ou deux d'excellents grains de café, assurez-vous de rendre justice à ces grains en les brassant de la meilleure façon possible.
Espresso: Étant donné que ces grains sont riches en acidité et ont une saveur douce, le café colombien est parfait pour une utilisation dans votre machine à expresso. L’acidité élevée se marie bien également avec les boissons à base d’espresso au lait, comme le macchiatos et les cappuccinos.Pour: Vous ne pouvez pas vous tromper en utilisant des grains de colombien dans votre café préféré. Je recommande vivement d'essayer avec le Chemex ou le Hario V60. AeroPress: partageant des caractéristiques similaires avec la machine à expresso, l'humble AeroPress est l'outil idéal pour préparer un café au goût délicieux. Fait amusant, Bogota, capitale de la Colombie, accueille même un championnat annuel AeroPress. Quelques faits sur le café colombien
Avez-vous encore des questions sans réponse? Peut-être trouverez-vous la réponse ci-dessous?
Qu'est-ce qui rend le café colombien unique?
Les grains d'Arabica de haute qualité sont presque toujours cultivés à haute altitude et c'est là que ce café excelle. Les méthodes de transformation naturelles uniques, les petites fermes familiales combinées au climat et aux conditions de croissance parfaits en font également un haricot de qualité supérieure.
Le café colombien est-il plus acide?
Les haricots colombiens sont réputés pour leur acidité; Ceci est principalement dû aux hautes altitudes associées aux températures plus basses.
Le café colombien est-il le meilleur café du monde?
Il est difficile de placer un café parmi les meilleurs au monde, mais la Colombie est sans aucun doute parmi les meilleurs. La Colombie jouit d’une grande richesse dans l’espace café en raison de ses campagnes de marketing agressives menées par le FNC («Fondo Nacional del Café»), qui peuvent convaincre les masses de penser que ce café est le meilleur. Mon conseil – essayez un sac pour vous-même et laissez-vous malade juger.

Obtenez plus de nouvelles inspirantes sur le café et des conseils de brassage!
Abonnez-vous à notre liste de diffusion et recevez des courriels contenant des conseils sur la préparation d'un délicieux café à la maison.

Succès, vous avez souscrit à notre liste de diffusion.
On dirait que quelque chose s'est mal passé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *